Gagner en efficacité avec la matrice d’Eisenhower

Comment être plus efficace? Plus productif? Comment hiérarchiser ses tâches? Quelles tâches faut il déléguer? Et lesquelles prioriser?
Si la réponse à ces questions est souvent personnelle, en fonction du style de chacun, ou de son degré d’organisation, il n’est pas inutile de s’inspirer des autres pour y répondre, et d’appliquer les recettes qui ont fait le succès de certains grands hommes.
Eisenhower aurait dit « ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important. » Sur cette base, on peut appliquer à nos décisions une matrice très simple, et efficace : la matrice d’Eisenhower.
Un système simple, avec 4 possibilités pour classer ses tâches :

  • Urgentes et importantes : tâches que vous ferez immédiatement;
  • Importantes, mais pas urgentes : tâches à planifier;
  • Urgentes, mais pas importantes : tâches à déléguer à quelqu’un d’autre;
  • Ni urgentes ni importantes : tâches à supprimer, ou à reléguer à plus tard.

Voilà ce que cela donne, avec quelques exemples :

eisenhower box

source : Business Insider

Pour ma part, ma bonne résolution en ce début d’année 2015, sera de l’appliquer au travail. On verra le résultat à l’usage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s